Et si on parlait Pit Bike?

WKX Racing 1 avis

Avant de vous présenter les nouvelles gammes de pit bike pour cette année 2017, il nous parait cohérent de vous expliquer d’abord ce qu’est un pit bike. Immersion immédiate dans l'univers de la mini moto de cross!

Et si on parlait Pit Bike?

L’origine du pit bike

Un « pit bike » est une motocross qui a la particularité d’être plus petite et plus basse qu’une motocross traditionnel. Elle dispose généralement d’une hauteur de selle au alentour des 80cm. De nos jours, la grande majorité des propriétaires de pit bike sont des hommes âgés entre 18 et 30 ans. Le terme « Pit Bike » trouve son origine au coeur des années 70, en pleine période pantalon patte d’eph et cheveux long. On trouve alors dans les grandes courses internationales motos et automobiles des petites motos bien pratiques qui servaient à se déplacer dans les paddocks et entres les différents lieux de la course. Cette petite moto de paddock donne alors son nom au Pit Bike : « Pit » pour stand et « Bike » pour moto. La petite moto de stand est née! De nos jours, on l’appelle de différentes manières : Pit Bike, Dirt Bike ou Mini Moto de Cross. Les premiers modèles de mini moto à être distribuées de manière industrielles furent la Honda Z50 et la Z50R.

Et si on parlait Pit Bike?
Puis vers la fin des années 90, c’est l’apparition de la qui posera définitivement les jalons de la pit bike moderne avec son moteur 4 temps horizontal de 50cc et 70cc. Jusque dans les années 2000, ce sont les marques et les modèles japonais qui trustent le marché de la mini moto.

Les constructeurs de pit bike

Dans les années 2000, on voit déferler sur le marché européen des modèles de pit bike low cost provenant directement de Chine. Cette seconde révolution entraine forcément la chute des prix mais également la qualité globale des machines proposées. Pour lutter contre ces modèles « low cost », des marques française émergent et proposent également leurs propres gamme de dirt bike. Au rang desquelles, on peut citer les marques : BASTOS BIKE le limousin, YCF le normand, GUNSHOT de la région centre ainsi que CRZ et APOLLO les parisiens.

Et si on parlait Pit Bike?
Avec 7 marques au compteur, la France est le champion toutes catégories des constructeurs de Pit Bike! Ces marques françaises proposent des pit bikes de bonne facture dans différentes cylindrées allant de la petite 50cc pour enfant à la démoniaque dirt de 190cc. Entres ces deux extrèmes, on trouve des modèles avec des moteurs de 70c, 88cc, 90cc, 110cc, 125cc, 140cc et 150cc. Pour les modèles de compétitions destinés essentiellement à la course, on trouve PITSTERPRO ainsi que les français de TCB et de RSR et l’italien BUCCI. On peut également y ajouter le français YCF qui propose également des modèles très performants que l’on retrouve régulièrement sur les terrains de courses. Aujourd’hui le marché du pit bike est relativement mature avec des modèles de très bonnes qualités et un service après vente sérieux.

Les compétitions de pit bike

C’est également à la fin des années 2000 que sont organisées les principales compétitions de pit bike. En France, sous l’égide la fédération française de motocyclisme (FFM), on voit l’apparition du championnat de France de pit bike. Cette compétition nationale a été créée par l’ancien pilote motocross Cyril PORTE. Au niveau régional, on a par exemple le CGO (challenge Grand Ouest) qui est anciennement le West Coast Tour ou le Trophée Breizh pour la Bretagne. Ces différentes compétitions comprennent entre 4 et 7 dates chacune dans la saison. Ce qui laisse allègrement le choix pour tous fans de pit bike d’aller s’éclater et se jauger sur une course pas loin de chez lui.

Et si on parlait Pit Bike?
Toutes ces compétitions ont comme point commun de proposer différentes catégories pour permettre à tous le monde et à tous les niveaux de rouler. On trouve notamment les catégories amateurs pour les novices qui veulent se lancer, la catégorie « grls » pour les filles, la catégorie « vétérans » pour les pilotes les plus agès, la catégorie « kids » pour les enfants et ados, la catégorie semi auto pour les modèles semi automatiques et la catégorie reine « elite » pour les pilotes les plus chevronnés. Ces compétitions ont lieux généralement lorsque les conditions météorologiques sont clémentes, c’est à dire au printemps et en été.

Voilà, vous en savez désormais plus sur le pit bike et ses spécificités. Restez à l’affut de nos prochains articles sur la mini moto!

Liens utiles : https://www.wkx-racing.com

1

Commentaires et votes

1 commentaire1 voteNote moyenne : 5.0/5
Shk_ Shk_

Super article