Gilera

Clément 1 avis

Retrouvez sur cette page les informations concernant la marque Gilera, notamment son histoire, ses renvendeurs ainsi que ses différents deux-roues neufs.

Présentation de Gilera

En 1909, la VT 317 a été la première moto à porter le nom de GILERA. Après la 1ère Guerre mondiale, suivirent des motos 500 cm3 à soupapes latérales. Elles s’imposèrent dans toutes les courses internationales.

Vers le milieu des années 30, ce sont les débuts de la Quattro Bulloni 500 et de l’Otto Bulloni avec une distribution à soupapes en tête, les ancêtres de la légendaire Saturno conçue en 1940.

En 1936, débute l’ère de la Rondine avec un moteur à 4 cylindres de 500 cm3 suralimenté par compresseur, moto qui parvint à son apogée avec le record du monde (274,181 km/h) et le titre aux Championnats d’Europe.

D’autres machines à succès suivirent, machines qui permirent à GILERA de glaner au total deux titres mondiaux (Umberto Masetti, 1950/1952), 6 titres mondiaux de constructeur, trois victoires au Tourist Trophy et d’innombrables titres nationaux.

En 1957, Gilera se retire du sport de compétition.

En 1969, Gilera entre au sein du groupe PIAGGIO. L’accent principal porte dès lors sur les modèles pour route et tout terrain.

De 1993 à nos jours, la production totale de Gilera s’est élevée à plus de 700'000 unités, toutes dans le segment petite/moyenne cylindrée.

Deux-roues

Gilera Supermotard Voir plus de Gilera Supermotard

1

Commentaires et votes

1 commentaire0 voteNote moyenne: -/5
t teddy85500

J ai une question je roule d origine depuis 3000km et j ai envie d acheté un pot passage bah avec un gicleur de 98 est ce que ça vas endommager ma 50 ??